«123456» demeure le pire mot de passe possible encore une fois cette année, selon le palmarès annuel de SplashData, une compagnie de sécurité informatique américaine.

Pour la septième année, cette entreprise a établi son top 100 des pires choix des internautes pour protéger leurs informations.

Les combinaisons de chiffres commençant par «123» sont assez «populaires» dans ce palmarès. Elles occupent quatre des huit premières positions.


«Password», qui signifie «mot de passe» en anglais, se classe au deuxième rang.

Les sports «football» (9e place), «hockey» (78e place) et «soccer» (87e place) sont également de mauvais choix. Les équipes des «lakers», des «yankees» et des «rangers» sont également dans la liste de SplashData. Des éléments de la culture populaire inspirent aussi des mots de passe, comme «starwars» (16e place) par exemple.

Selon SplashData, 10 % des internautes ont utilisé l'un des 25 pires mots de passe cette année. 3 % d'entre eux auraient même choisi le «123456».

Urgence Québec rappelle qu’il est plus prudent de ne pas utiliser le même mot de passe deux fois et de le modifier régulièrement.

De plus, il faut s’assurer, lors d’une inscription à un site ou à un service web, de choisir des questions de sécurité dont les réponses sont connues uniquement de vous, lesquelles pourraient vous être posées dans le cas d’un oubli de mot de passe.



Source:  Journaldemontreeal.com



jeudi, décembre 28, 2017

« Retour